patrimoine immobilier

SCPI : avantages et inconvénients de la loi Pinel

Pour diversifier son patrimoine immobilier, il existe de nombreuses façons de s’en acquérir. Passer par une SCPI est une option parmi tant d’autres. Les Sociétés civiles de placement immobilier peuvent être combinées à la loi Pinel. Mais quels sont les avantages et les inconvénients de la SCPI loi Pinel ?

Définitions de la SCPI et la loi Pinel

Avant de présenter l’avantage loi Pinel, la notion de la SCPI et la loi Pinel est essentielle.

La SCPI

La société civile de placement immobilier offre la possibilité d’investir dans un ou plusieurs biens immobiliers. Le système est simple : vous achetez des parts chez la société, pour ensuite avoir droit à des dividendes sur le loyer du logement. Il existe trois types de SCPI :

  • La SCPI de rendement : son principal but est d’obtenir un revenu supplémentaire
  • La SCPI de valorisation : elle est plutôt axée sur l’obtention de plus-value. La fiscalisation est pour cette catégorie importante.
  • La SCPI de défiscalisation : c’est la SCPI loi Pinel. Contrairement à la SCPI de valorisation, la défiscalisation est le principal avantage.

La loi Pinel

La loi Pinel est un système de défiscalisation dans l’investissement immobilier. Pour en bénéficier, il faut réunir certaines conditions :

  • Être un contribuable et domicilié en France
  • Avoir un ou plusieurs biens en location dans les zones à fortes demande de location
  • Être dans les normes en termes de plafond des montants de loyer

Les avantages de la SCPI Pinel

L’investissement en SCPI Pinel est caractérisé par l’acquisition des biens immobiliers (habitations neuves ou rénovées). Ces biens seront ensuite mis en location et les investisseurs bénéficient d’une réduction d’impôts. Les SCPI Pinel présentent donc plusieurs avantages :

Un dispositif de défiscalisation attractif

C’est sans aucun doute l’intérêt majeur de la SCPI Loi Pinel. La réduction d’impôt qu’offre cet investissement est variable dans le temps :

  • Pour 6 ans de location, l’impôt est réduit de 12% avec un plafond de 36 000 euros
  • Pour 9 ans de location, l’impôt est réduit de 18% avec un plafond de 54 000 euros
  • Pour 12 ans de location, l’impôt est réduit de 21% avec un plafond de 63 000 euros.

A noter que cette défiscalisation est immédiate. C’est-à-dire qu’elle prend effet sans avoir à attendre la fin des travaux de réparation ni le début de location.

La SCPI loi Pinel est accessible à faible coût

La SCPI Pinel n’exige pas forcément un placement énorme. Elle est accessible dès quelques centaines d’euros. C’est un investissement flexible selon les moyens financiers de chaque investisseur.

Une facilité dans les démarches

Un autre aspect positif de la SCPI avec la loi Pinel est la facilité de démarches. En effet, il suffit d’adhérer dans la SCPI de votre choix. Toute la gestion est attribuée à la société :

  • La gestion de votre investissement : la SCPI se charge de la sélection, de l’acquisition des biens
  • La distribution des revenus : la SCPI gère également la collecte de loyers et de la remise des revenus des investisseurs
  • La gestion des déclarations fiscales : pour remplir vos déclarations fiscales, la SCPI offre la possibilité de vous aider personnellement.

Les inconvénients de la SCPI avec la loi Pinel

A part les avantages loi Pinel, quelques inconvénients peuvent être rencontrés :

  • Etant donné que l’objectif principal de la SCPI Pinel est la défiscalisation, le rendement peut être faible. En effet, comparé à une SCPI rendement, la SCPI Pinel ne présente pas un taux de rendement élevé.
  • L’absence de garantie quant au rendement et à la protection du capital.
  • La SCPI Pinel ne dispose pas d’une liquidité importante. Elle n’est pas un produit coté et les dividendes varient selon certains critères : l’évolution du marché de l’immobilier, des parts de SCPI et des délais de location.

Laisser un commentaire